la vie en communauté

Aller en bas

la vie en communauté

Message par Essimie le Jeu 5 Mar - 15:24

Un soir j'ai écris ce qui suis et je me suis dis que je n'avais pas à me gêner pour le poster ici.
Bonne lecture.



Certains vont penser que je suis fou, d’autres que je suis
trop « engagé ». D’autres encore vont tristement trouver que cela n’a
pas sa place ici.


Mais qui suis je pour savoir ce que vous penserez après
avoir lu mon texte?


Qui êtes vous pour savoir ce que je ressens ?


Qui êtes vous pour tenter de m’empêcher ou de m’encourager à
poster ceci ?


Et qui suis-je pour prétendre que ce que j’ai envie de
partager aujourd’hui va être utile ?





Personne.





Nous sommes bel et bien seul en chacun de nos esprits,
cerveaux, consciences, appelez ça comme vous le voulez. Seul, à partir du
moment ou on se met à réfléchir à quelque chose, concentré dans l’optique de
trouver la meilleure solution pour toutes choses possibles et imaginables qui
puissent nous arriver.





Bien souvent j’ai pu lire en de nombreuses circonstances
« Wow n’est qu’un jeu » .


Bien souvent j’ai pu me dire que ces gens avaient raison.


Et bien souvent j’ai ressenti comme un gêne à l’idée de
cette dernière pensée.





Maintenant je pense avoir compris et je souhaite vous le
faire partager.





Ce qui est noté ici ne concerne que moi, je me mets à nu par
choix et par envie. Je ne cherche pas de réponse, pas de réconfort, pas d’aide.
J’arrive à me sentir bien dans ce monde brutal car je me suis adapté, je
l’espère, au mieux. Au mieux car j’ai toujours une pensée pour autrui quoique
je fasse. Au travail, quand je suis sur scène avec mon groupe, quand je parle
avec mes amis et ma famille, avec mon médecin, quand je partage des micros
moments avec des gens comme vous, comme moi, qui voguent dans les rues, les
campagnes, les forêts, les déserts, les océans, les montagnes qui jonchent le
monde.





Wow est un jeu de divertissement. Un monde virtuel où nous
évoluons en créant ou en assistant à des interactions liés à sa conception. Il
y a des pnjs mais de loin les plus importants, il y a nous, les pjs. Sans nous,
le jeu survivrait tant que les serveurs seraient up, un peu comme la terre si
nous ne devions ne plus être là. Tout a une fin. Tout cela n’a pas d’importance
me diriez vous… certes, je ne vous apprends rien et de toute façon je n’ai rien
inventé, je le note toutefois ici pour argumenter la suite.





Derrière toutes ces données, derrière les pixels et les
moyens de communication, nous sommes des êtres humains fait de chair et de
sang. Nous avons des sentiments, mauvais et/ou bons. Nous avons nos ressentis,
notre personnalité construite par nous même et notre environnement qui diffère
en chacun de nous. Nous avons notre humeur du jour.





Ce jeu a mûrit. Il regroupe non seulement des nouveaux venus
mais aussi des anciens qui aiment dire ce qu’il vivait au début de l’aventure
quand ubrs était le sommet de l’instance hl etc…


Certes, ce n’est qu’un jeu, mais un jeu qui reflète beaucoup
de choses. Il y a les honnêtes gens et les moins bons, il y a ceux qui savent
s’exprimer et ceux qui le font mal, il y a ceux qui seront respectueux des
autres et d’autres qui ne se poseront même pas la question. Je suis certain que
la plupart d’entre vous viennent de lire ces lignes en se disant que j’ai
volontairement jonglé entre, comment bien agir et comment mal agir. Cependant,
il n’en ai rien. Je m’explique ; Quelqu’un qui ne sait pas s’exprimer,
comme dit plus haut, n’est pas forcément quelqu’un qui parle mal à un autre à
lui dire toutes sortes de grossièretés, c’est peut être aussi quelqu’un qui a
des difficultés à écrire ou qui néglige l’orthographe, il a probablement envie
de faire mieux d’ailleurs mais qu’en savons nous ? Quelqu’un qui ne
connaît pas le respect ne veut pas forcément dire qu’il a un mauvais fond. Un
manque d’éducation ? Une mauvaise habitude lié à son environnement ?
Une envie de ne pas se « montrer » davantage aux autres joueurs. etc…
la liste est longue.


J’ estime faire un maximum de bien Ig peut être parce que
c’est plus facile que dans la vie de tous les jours… Il faut bien commencer
quelque part, c’est ce que je me dis. Voilà ce que je tente de vous faire
partager, j’essais de vous montrez à nouveau ce que vous savez tous et toutes.
Si vous ne voyez pas de quoi je parle alors il est temps de lire avec plus
d’attention car je suis quelqu’un qui aime l’abstrait et je ne peux m’exprimer
autrement par précaution, par conviction, par tout un tas de choses.


On dit souvent qu’il est bien plus facile de faire le mal
que le bien. L’exemple qui me vient à l’esprit et qu’il serait bien plus
« difficile » de faire pousser un arbre et de le mener à une taille
adulte que de le couper pour se chauffer. L’exemple en jeu et aussi simple que
le précédent. Il est bien plus simple de ne penser qu’à sois même que de penser
avant tout aux autres. Mais est-ce
vraiment une réalité ?





Ce n’est peut être pas aussi compliqué que cela n’y paraît.





Bien sûr, tout est différent. Et je m’efforce de faire la
part des choses pour dissocier ce que je crois juste et injuste. Bien sur, tout
est différent. Et je sais aussi qu’il est impossible d’être parfait.


Je ne suis pas quelqu’un qui s’endors plein de remords, je
ne suis pas quelqu’un qui fait une sieste sans en avoir du tout et je ne suis
pas quelqu’un qui ne connaît pas ce qu’on ressent quand on est face au remord.
Je pourrai dire ça pour tout les sentiments négatif et surtout que je connais.
Le remord en est un.


Je suis quelqu’un qui s’endors en paix, je suis quelqu’un
qui fait une sieste en me remémorant avec un sourire d’émerveillement ma
dernière bonne action tout type confondu irl, ig, et je suis quelqu’un qui
connaît ce qu’on ressent quand on est heureux, tout simplement.





Et ceux qui font ouvertement du mal, qui se moquent, qui iront
même jusqu’à assumer leurs gestes majoritairement dénoncés par une dite
communauté ? Il sont perdus ? Ne valent plus rien ? Etrangement
cette même communauté va majoritairement haïr ce dernier malfrats et lui rendre
des comptes mérités. Nous avons peut être le droit de dire que ceux qui font ça
l’auront cherché. Mais est ce vraiment la bonne solution… Ces comportements
blessant amènent souvent à la solitude et de plus en plus si ces
« gestes » sont utilisés fréquemment. Malheureusement, nous ne sommes
plus grand chose qu ‘en on est de plus en plus seul. Le monde nous
individualise… Mais détrompez vous, il n’y a pas que des gentils et des
méchants. Il y a nous, les êtres humains fait de chair et de sang qui ne
demandent qu’à être en paix d’une façon ou d’une autre. Je suis le premier à
vouloir être pépère derrière mon pc quand je souhaite faire un raid en soirée,
participer à un feu d’artifice, filer un coup de papate à un ami pour qu’il
puisse progresser en relevant le défi qui s’offre à lui dans le donjon qu’il a
ciblé ou encore de penser à moi et farmer ce que je souhaite avoir. Un ami me
dites vous ? In Game ou
In Real Life ? Quelle importance, les amis que j’ai le sont.





Ce que je souhaite donc partager avec vous c’est cette peur
de la violence gratuite que l’on voit partout, ces abus de pouvoir souvent lié
à un sentiment de supériorité face à autrui, mais aussi cet envie que cela
change, de ne plus avoir peur de l’ignorance, de partager de bons gestes et de
bonnes paroles afin de faire mieux que nos prédécesseurs. Nos parents n’ont pas
connu un tel moyen de communication qu’internet de nos jours. Wow en est un,
incontestablement. Nous vivons une époque difficile et particulière, mais je
garde espoir que cela ne reflète, finalement, que toutes les bonnes choses qui
s’en suivront par nos efforts conjugués afin de vaincre cette lassitude de
l’animosité ambiante chez l’être humain.





Mesdames et messieurs, abandonnez vous au bien être, à la
compréhension, à la compassion et au partage plutôt que d’enrichir le
contraire. Personne ne devrait douter de l’autre. Je ne vous dis pas que j’ai
raison, je vous dis juste que je me sens mieux quand je pense ainsi. Je ne vous
dis pas non plus d’agir bêtement mais de faire l’effort de vous adapter
davantage.


On a déjà profiter de moi, mais ce n’est pas pour autant que
j’ai retourné la terre toute entière en faisant du mal ailleurs pour trouver un
semblant de réponse. J’ai préféré apprendre le plus calmement possible, de mes
erreurs, du mal qu’on a pu me faire, afin d’évoluer. Le mal qui me mit plus bas
que terre n’a pas idée des épreuves que j’ai mené à bien grâce à mes efforts en
minimisant les risques. Si c’était à refaire, je le referai. Le mal qui me mit
plus bas que terre se rendra compte le temps voulu de son geste dans sa
totalité et il aura le choix d’agir comme moi en les surmontant d’une façon
constructive plutôt que d’une autre plus guerrière…





Et enfin, je conclurai par un merci à ceux qui m’ont appris
tout cela, parfois sans qu’ils le sachent, d’autres fois en toute bonne
conscience mais encore parce que le hasard, le destin, la vie, ce qui nous a
permis de le sentir, de le voir, de l’entendre, de le toucher, de le goûter,
nous l’a fait comprendre par expérience. Je ne serais rien sans vous et je ne
serai rien sans m’en être aperçu. C’est bien l’effort des uns et l’effort
personnel qui m’a donné ce que je pense être juste des aujourd’hui. Alors non,
ce n’est pas qu’un jeu, c’est une forme de communication, un système virtuel
communautaire qui désigne l’essence même du mmorpg. C’est un amalgame de pixel
et de couleur que l’on enrichit par nos personnalités distincts. C’est un
moment de notre vie si précieuse que l’on consacre derrière son ordi comme de
partir en vacance, de faire du sport, d’aller ou de chercher du boulot,
d’accomplir son ou ses rêves, d’écrire un texte… là aussi la liste est très
longue.




C’était, la vie en communauté pour Vol’jin.
avatar
Essimie

Nombre de messages : 615
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par sangga le Jeu 5 Mar - 16:01

kikou essimie,

tu as fais un magnifique constat de la nature humaine, sa diversité, ses contradictions, ses hauts et ses bas....
bref, ce qui fait que l'on est unique, ni toujours bon , ni toujours mauvais.
je te dis merci de nous avoir fait partager ce texte, qui révèle un peu de ton intimité, et dans lequel nous pouvons tous nous retrouver un peu.

j'adhère tout à fait à ta philosophie de vie, avec bien sur mes petites particularités^^

pour tout çà, je ne dirais qu'une seule chose:

Essimie Président du club de ceux qui aiment la vie cheers


au plaisir de relire de telles pensées
avatar
sangga

Nombre de messages : 8
Age : 46
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par heineineken le Jeu 5 Mar - 16:35

t'es allé voir un psy ?? non mieux tu te drogues ou alors est-ce une nouvelle chanson ?????

Trêve de plaisanterie merci mon kiwi , pour ce joli post , une belle "leçon" de savoir vivre .

mais comment fait il est ce un magicien des mots , j'en veux encore et plus !!
avatar
heineineken

Nombre de messages : 776
Age : 38
Localisation : Amberieu en bugey dans l'ain (01)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://leslonguesbarbes.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par khalynda le Jeu 5 Mar - 21:26

que dire de plus si ce n'est au plaisir de te lire a nouveau Wink
avatar
khalynda

Nombre de messages : 48
Age : 38
Date d'inscription : 27/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par Nävis le Jeu 5 Mar - 21:44

C'est trop long, j'ai arrêté à "un soir" Razz
avatar
Nävis

Nombre de messages : 544
Age : 44
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par Pouma le Jeu 5 Mar - 21:46

Tres beau texte essie. Very Happy
avatar
Pouma

Nombre de messages : 1079
Age : 50
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdgest.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par Zenaku le Jeu 5 Mar - 21:53

Rien à dire... à si ! Nikel ! Wink
avatar
Zenaku

Nombre de messages : 376
Age : 28
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par Monsieurdeux le Ven 6 Mar - 12:54

Une réflexion très intéressante Essie, pas aussi profonde que les miennes mais ça vient... Comment ça "ça dépend le sens qu'on donne à la profondeur" ?

avatar
Monsieurdeux

Nombre de messages : 318
Age : 36
Localisation : High-Cergy (Oise-Valley)
Date d'inscription : 01/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par doudmo le Ven 6 Mar - 15:15

essikiwi, ton coeur est aussi grand que ton gnome est petit
je t'embrasse très fort
avatar
doudmo

Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vie en communauté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum